Complément alimentaire – Autorité tchèque d’agriculture et d’inspection des aliments



23/11/2018

L’Autorité tchèque d’agriculture et d’inspection des aliments (CAFIA) a révélé un complément alimentaire non conforme Suns Chitosan Fat Blocker, CHITOSAN – fibre, étiqueté avec la date de péremption le: 02/2021, producteur: Natural Pharmaceuticals Australia Pty Ltd., Unit 15, 15 Mahogany Court Wilawong, QLD-4110 Australie.

Une analyse en laboratoire effectuée par la CAFIA a prouvé que le produit a été traité par irradiation ionisante sans indiquer ce fait sur l’étiquetage. La législation alimentaire stipule explicitement l’obligation de fournir aux consommateurs des informations sur le traitement par irradiation ionisante si l’aliment ou son ingrédient a été traité de cette manière. L’irradiation ionisante est l’une des méthodes d’élimination des micro-organismes.

En ce qui concerne les faits mentionnés ci-dessus, les inspecteurs de la CAFIA ont ordonné à l’importateur dans le CR, l’homme d’affaires Ivo Kleňha, Prague 4 de retirer le supplément en question du marché. La CAFIA engagera auprès de lui une procédure administrative pour l’imposition d’une amende.

Le traitement des denrées alimentaires et des matières premières par irradiation ionisante est, selon les experts, dans l’intérêt de la protection de la santé publique car il peut empêcher efficacement par exemple la survenue d’une contamination indésirable, entre autres, des herbes et épices séchées. Cependant, dans certains États membres de l’UE, la question reste ouverte et certains consommateurs ont peur de cette technologie. Il y a donc obligation d’étiqueter les denrées alimentaires, les matières premières et les ingrédients irradiés afin que le consommateur puisse décider selon ses choix.

Article par: Pavel Kopřiva – Porte-parole de la CAFIA, tél .: +420 542 426 633

23rd Novembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *