Complément alimentaire – Meilleurs aliments naturels et suppléments pour améliorer les effets du Kratom


Kratom Effects Natural Supplements

La consommation de Kratom est aussi efficace qu’elle l’est. Cependant, certains utilisateurs conseillent également de consommer divers aliments ou suppléments naturels pour affecter de manière significative la puissance du Kratom. Ce processus est appelé potentialisation. C’est lorsque deux éléments ou plus interagissent de manière à ce que l’effet pharmacologique devienne supérieur aux réponses de chaque agent réuni.

Dans le cas de Kratom, les agents qui peuvent aider à potentialiser ses effets sont une variété de suppléments sains tels que des herbes artificielles ou synthétiques ou d’autres herbes naturelles. Le mélange entre l’un de ceux-ci et le Kratom améliore les effets ou la puissance de ce dernier; de ce fait, en veillant à obtenir les avantages escomptés.

L’importance de la potentialisation du Kratom

La potentialisation offre quelques avantages dans la consommation de Kratom. L’un d’eux est qu’il peut diminuer la quantité de Kratom pour avoir un effet plus puissant. Il augmente également la durée des effets Kratom. De plus, il permet également un temps beaucoup plus rapide nécessaire pour que les effets de Kratom se déclenchent, et il réduit également la tolérance possible au Kratom qui peut se développer avec le temps.

Les meilleurs aliments pour améliorer la puissance du Kratom

La consommation d’aliments naturels pour aider à potentialiser les effets du Kratom est plus encouragée car elle «naturellement» contribue simplement à augmenter les capacités du Kratom sans aucun effet nocif. D’autres médicaments, par opposition aux aliments naturels, peuvent causer des dommages au foie en raison du cytochrome P450 qu’ils inhibent, ce qui peut perturber la réaction enzymatique normale du foie à l’intérieur du corps.

C’est la raison pour laquelle la prise d’aliments naturels doit TOUJOURS être préférée. Les produits alimentaires naturels suivants peuvent aider à augmenter la puissance du Kratom:

thé – La plupart des utilisateurs préfèrent consommer Kratom sous une forme soluble et potable. Par conséquent, de nombreux utilisateurs de Kratom le mélangent avec du thé comme choix de boisson. La camomille ou le thé vert sont l’une des meilleures options car ils peuvent masquer l’amertume de l’extrait de Kratom et peuvent également améliorer les bienfaits calmants naturels du Kratom.

Certains utilisateurs qui mélangent du thé vert, de la camomille ou de la passiflore avec des souches de Red Vein Kratom rapportent également avoir obtenu des effets calmants plus prononcés de Kratom. D’autres choisissent également de mélanger le Kratom veineux blanc ou vert avec le thé Yerba Mate pour obtenir l’effet énergisant.

Safran des Indes – Le curcuma, qui est l’ingrédient principal dans la fabrication d’un curry et fait partie de la famille du gingembre, s’est également révélé être un partenaire efficace pour Kratom. Il peut augmenter la durée des effets des alcaloïdes trouvés dans Kratom.

Pamplemousse – La plupart des utilisateurs préfèrent consommer du jus de pamplemousse après chaque prise de Kratom. Cependant, peu qu’ils savaient, le pamplemousse est également un agent efficace pour aider à potentialiser le Kratom en augmentant la durée de ses bienfaits, à l’instar du curcuma.

Cresson – Le cresson est une plante botanique aquatique qui s’est également avérée être un agent efficace pour maximiser les effets du Kratom par ses minéraux naturellement formés qui peuvent maintenir une synergie avec la mitragynine.

Meilleurs suppléments pour améliorer la puissance du Kratom

Mis à part les aliments naturels, un supplément peut également potentialiser considérablement les effets du Kratom. Ensemble, ils forment un formidable partenariat qui vise à mettre en évidence et à améliorer les avantages mutuels. Parmi ces suppléments qui sont bons pour Kratom sont les suivants:

Racine de valériane – Cette partie particulière de la plante à fleurs vivaces est déjà réputée efficace pour guérir l’insomnie, c’est pourquoi son célèbre partenariat avec Kratom (également considéré comme favorisant un meilleur sommeil) est plutôt compréhensible parmi les utilisateurs. Le Kratom et la racine de valériane, ensemble, développent un effet plus apaisant et relaxant et de meilleures habitudes de sommeil.

Caféine – Kratom, la plante elle-même, fait partie de la famille du café. Par conséquent, la consommation de Kratom avec de la caféine s’est avérée bénéfique pour augmenter l’énergie, la vigilance et la concentration.

Griffe de chat – Cette vigne ligneuse trouvée en Amérique du Sud et en Amérique centrale, connue scientifiquement sous le nom d’Uncaria Tomentosa, contient également des alcaloïdes qui peuvent synergiser avec les alcaloïdes trouvés dans le Kratom qui peuvent augmenter la durée de ses effets.

Autres médicaments qui augmentent la puissance du Kratom

Il existe également des médicaments qui potentialisent les effets du Kratom. Surtout, ces médicaments inhibent le métabolisme du Kratom dans le système digestif, plus particulièrement le foie. Cependant, il convient de noter que ces médicaments pourraient être dangereux car ils interagissent principalement avec le système enzymatique microsomique du foie – en particulier le CYP2D6 et le CYP3A4.

Sa relation chimique forgée entre le système digestif du corps peut provoquer une tolérance et peut avoir des effets néfastes si l’apport de Kratom est à une dose plus élevée ou au-delà de la quantité recommandée. Parmi ces médicaments figurent les suivants:

Acétaminophène – Augmente les effets analgésiques et analgésiques du Kratom

Diphenhydramine – Améliore les effets sédatifs du Kratom

Tianeptine – Améliore les effets euphoriques de la consommation de Kratom

Agmatine – Également connu sous le nom de guanidine, aide à la capacité du Kratom à traiter la dépendance aux opiacés

Comme fortement conseillé, il est préférable de s’éloigner de ces médicaments lors de la prise de Kratom car il peut y avoir des effets indésirables et des risques élevés associés à son utilisation. Les médecins agréés ne prescrivent que ces médicaments; par conséquent, il n’est pas facilement accessible à tous et en obtenir un sans documents appropriés peut entraîner des problèmes juridiques.

Comment consommer efficacement des aliments naturels, des suppléments de Kratom

Pour consommer l’un des aliments ou suppléments naturels mentionnés (nonobstant les médicaments), il convient de suivre attentivement un calendrier approprié. Le temps idéal, comme beaucoup le suggèrent, est de 45 minutes ou plus après chaque prise de Kratom. Cependant, cela peut varier avec l’agent potentialisateur de choix.

Il est également fortement recommandé de faire une pause dans la consommation de Kratom pour éviter la surexposition, la tolérance et la dépendance. Il est également déconseillé de prendre ces potentialisateurs sur une base régulière, car ils peuvent provoquer des effets secondaires nocifs s’ils sont pris de manière excessive.

Il est important de rester vigilant et prudent quant aux effets ressentis après chaque consommation; et pour ajuster, limiter la consommation en conséquence pour profiter continuellement des bienfaits du Kratom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *