Complément alimentaire – Posologie, effets secondaires, utilisations, etc.


MiraLAX est un médicament de marque en vente libre (OTC). Il est classé comme laxatif osmotique.

MiraLAX est utilisé pour traiter la constipation. Il est généralement utilisé pour un traitement à court terme, mais dans certains cas, il est utilisé à long terme pour traiter la constipation chronique (de longue durée). MiraLAX est également parfois utilisé pour la préparation de la coloscopie intestinale.

Pour la plupart des gens, la prise de MiraLAX entraînera une selle dans les un à trois jours suivant sa prise. Une étude de son efficacité s’est concentrée sur les personnes qui avaient moins de deux selles par semaine. MiraLAX a augmenté leur nombre de selles à 4,5 par semaine, contre 2,7 par semaine chez les personnes prenant un placebo.

Une autre étude a révélé que 52% des personnes souffrant de constipation chronique ont été traitées avec succès avec MiraLAX.

MiraLAX se présente sous forme de poudre sans saveur que vous mélangez avec quatre à huit onces d’eau, de jus ou autre liquide. La poudre est offerte en bouteilles ou en sachets individuels.

MiraLAX contient l’ingrédient polyéthylène glycol 3350 (PEG 3350).

MiraLAX est également disponible en versions génériques, qui sont généralement des marques de magasins. Ces marques de magasins coûtent souvent moins cher que le nom de marque MiraLAX.

MiraLAX est approuvé pour une utilisation en vente libre (OTC) chez les adultes et les adolescents âgés de 17 ans et plus. Il est également efficace pour traiter la constipation chez les jeunes enfants, y compris les bébés de moins de 2 ans.

Selon la Société nord-américaine de gastroentérologie pédiatrique, MiraLAX est un médicament de premier choix pour le traitement et la prévention de la constipation chez les enfants. Cependant, il ne doit pas être utilisé chez les jeunes enfants sans l’avis du médecin de votre enfant.

La posologie de MiraLAX dépendra de plusieurs facteurs. Ceux-ci inclus:

  • la raison pour laquelle MiraLAX est utilisé
  • l’âge de la personne utilisant MiraLAX

En règle générale, vous devez utiliser la plus petite dose qui fournit l’effet souhaité.

Les informations suivantes décrivent les dosages couramment utilisés ou recommandés. Si vous n’êtes pas sûr de la posologie à utiliser, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien.

Posologie pour les enfants, les tout-petits et les nourrissons

Avant de donner MiraLAX à votre enfant, parlez-en avec le médecin de votre enfant. Ils peuvent recommander la posologie la plus appropriée de MiraLAX pour votre enfant. Le fabricant de MiraLAX ne fournit pas ces informations. Ils conseillent d’obtenir la recommandation d’un médecin pour la posologie des enfants.

Il est également important de parler au médecin de votre enfant, car il peut vouloir évaluer votre enfant pour déterminer la cause de la constipation. Selon la cause, d’autres traitements peuvent être nécessaires.

Posologie pour les adultes

La posologie typique de MiraLAX pour les adultes est de 17 grammes. Le produit sera livré avec un bouchon doseur ou un appareil pour vous aider à déterminer la dose correcte.

La poudre est mélangée et dissoute dans quatre à huit onces d’eau ou une autre boisson et consommée une fois par jour.

Et si j’oublie une dose?

Si vous manquez une dose, prenez-la dès que vous vous en souvenez. S’il est presque temps pour votre prochaine dose, prenez simplement cette dose. N’essayez pas de rattraper votre retard en prenant deux doses à la fois.

Aurai-je besoin d’utiliser ce médicament à long terme?

MiraLAX est destiné au traitement à court terme de la constipation. Si vous souffrez de constipation chronique (de longue durée), vous devriez être évalué par votre médecin. Votre médecin décidera du meilleur traitement pour vous, qui peut inclure un traitement à long terme avec MiraLAX.

MiraLAX peut provoquer des effets secondaires légers ou graves. La liste suivante contient certains des effets secondaires clés qui peuvent survenir lors de la prise de MiraLAX. Cette liste ne comprend pas tous les effets secondaires possibles.

Pour plus d’informations sur les effets secondaires possibles de MiraLAX, ou des conseils sur la façon de faire face à un effet secondaire troublant, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Effets secondaires plus courants

Les effets secondaires les plus courants de MiraLAX incluent:

  • diarrhée ou selles molles
  • gaz (flatulence)
  • la nausée
  • Douleur d’estomac
  • ballonnements

Ces effets secondaires peuvent disparaître en quelques jours ou quelques semaines. S’ils sont plus graves ou ne disparaissent pas, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

Effets secondaires graves

Appelez immédiatement votre médecin si vous avez des effets secondaires graves. Appelez le 911 si vos symptômes mettent votre vie en danger ou si vous pensez que vous avez une urgence médicale. Les effets secondaires graves et leurs symptômes peuvent être les suivants:

  • La déshydratation. La diarrhée causée par MiraLAX peut provoquer une perte de liquide et une déshydratation. Les personnes âgées ont un risque plus élevé de diarrhée et de déshydratation. Les symptômes de la déshydratation comprennent:
    • la soif
    • fatigue
    • vertiges
    • confusion
    • bouche sèche
    • irritabilité
    • pas de larmes en pleurant (chez les enfants)
    • pas de couches mouillées pendant plusieurs heures (chez les enfants)
  • Réactions allergiques. Bien que cela ne soit pas courant, certaines personnes peuvent avoir une réaction allergique à MiraLAX. Dans de rares cas, les réactions allergiques peuvent être graves et inclure une anaphylaxie. Les symptômes d’une réaction allergique peuvent inclure:
    • éruption
    • la peau qui gratte
    • nez qui coule
    • difficulté à respirer
    • lèvres, langue ou gorge enflées

La diarrhée

La diarrhée ou les selles molles sont des effets secondaires de MiraLAX. La diarrhée est plus susceptible de se produire si vous prenez plus que la dose recommandée. Les personnes âgées ont également un risque plus élevé de diarrhée.

Dans une étude, environ 11 pour cent de ceux qui prenaient MiraLAX pour la constipation chronique avaient la diarrhée comme effet secondaire. Chez les personnes âgées, environ 13% souffraient de diarrhée. Pour ceux qui souffrent de diarrhée, il peut être nécessaire de réduire la posologie.

Ballonnements

Certaines personnes qui prennent MiraLAX ont des ballonnements. Dans une étude, environ 3% des personnes prenant MiraLAX pour la constipation chronique avaient des ballonnements comme effet secondaire. Cet effet secondaire peut diminuer ou disparaître avec l’utilisation continue de MiraLAX.

La nausée

Certaines personnes qui prennent MiraLAX ont des nausées. Dans une étude, environ 6% des personnes prenant MiraLAX pour la constipation chronique avaient des nausées comme effet secondaire. Cet effet secondaire peut diminuer ou disparaître avec l’utilisation continue de MiraLAX.

Gain de poids

Certaines personnes ont déclaré avoir pris du poids en prenant MiraLAX. Cependant, il n’est pas clair si MiraLAX est la cause de la prise de poids.

Mal de crâne

Certaines personnes ont déclaré avoir eu des maux de tête lors de la prise de MiraLAX. Cependant, il n’est pas clair si MiraLAX est la cause de maux de tête.

Effets secondaires à long terme

Les effets secondaires à court terme et à long terme de MiraLAX sont similaires. Dans une étude de 12 mois, les effets secondaires les plus courants de MiraLAX ont été:

  • diarrhée ou selles molles
  • gaz (flatulence)
  • la nausée
  • Douleur d’estomac
  • ballonnements

Les effets secondaires sont plus susceptibles de se produire dans les premières semaines d’utilisation de MiraLAX et peuvent diminuer avec le temps.

Effets secondaires chez les enfants

Les mêmes effets secondaires qui se produisent chez les adultes peuvent également se produire chez les enfants.

Il existe également une certaine inquiétude concernant d’autres problèmes de sécurité chez les enfants qui prennent MiraLAX. Il y a eu des rapports à la Food and Drug Administration (FDA) sur des effets secondaires inhabituels chez certains enfants, tels que:

  • colère
  • agression
  • sautes d’humeur
  • tremblements
  • crise d’épilepsie

La FDA a constaté que MiraLAX peut contenir de petites quantités de produits chimiques tels que l’éthylène glycol qui pourraient provoquer ces effets secondaires en cas d’ingestion en grandes quantités. Cependant, une étude financée par la FDA a révélé que les enfants qui prenaient MiraLAX n’avaient pas des niveaux plus élevés de ces produits chimiques dans leur sang par rapport aux enfants qui ne prenaient pas MiraLAX.

Ces effets secondaires ne se sont pas produits dans les études cliniques de MiraLAX chez les enfants, et il n’est pas clair s’ils sont causés par MiraLAX ou autre chose. La FDA finance des recherches supplémentaires pour enquêter sur ces problèmes.

Malgré ces préoccupations, la Société nord-américaine de gastroentérologie, d’hépatologie et de nutrition pédiatriques continue de considérer MiraLAX comme un médicament de premier choix pour le traitement à court et à long terme de la constipation chez les enfants.

Si vous avez des inquiétudes au sujet de ces effets secondaires, parlez-en à votre médecin.

MiraLAX est uniquement disponible sous forme de poudre. Vous mélangez la poudre MiraLAX dans quatre à huit onces d’eau ou une autre boisson et la buvez sous forme liquide. MiraLAX lui-même ne se présente pas sous forme liquide. Il ne vient pas non plus sous forme de comprimé ou de pilule.

Les bouteilles de poudre MiraLAX contiennent 7 doses, 14 doses, 30 doses ou 45 doses. Des boîtes contenant des sachets de poudre MiraLAX sont également disponibles. Les boîtes contiennent 10 ou 20 paquets chacune.

Selon l’American Gastroenterological Association, MiraLAX est considéré comme un laxatif de premier choix à utiliser pendant la grossesse. Cela signifie qu’il est sûr d’utiliser MiraLAX pendant que vous êtes enceinte.

Bien que les études humaines n’aient pas évalué MiraLAX pendant la grossesse, nous savons que très peu de MiraLAX est absorbé par le corps. Par conséquent, il est peu probable qu’il affecte le fœtus d’une femme enceinte prenant MiraLAX. Dans les études sur des animaux gravides ayant reçu MiraLAX, aucun mal au fœtus n’a été trouvé.

Selon l’American Gastroenterological Association, MiraLAX est considéré comme à faible risque lors de l’allaitement.

Bien que les études sur l’homme n’aient pas évalué MiraLAX pendant l’allaitement, nous savons que très peu de MiraLAX est absorbé par l’organisme. Par conséquent, il est peu probable que cela affecte un enfant qui allaite pendant que la mère prend MiraLAX.

MiraLAX est un médicament en vente libre (OTC) approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) à certaines fins.

Utilisations recommandées pour MiraLAX

MiraLAX est approuvé pour traiter la constipation à court terme. Il est également recommandé pour d’autres utilisations.

MiraLAX pour la constipation

MiraLAX est approuvé pour le traitement à court terme de la constipation chez les adultes et les adolescents âgés de 17 ans et plus.

Votre médecin peut également le recommander pour traiter la constipation chez les jeunes enfants, y compris les bébés de moins de 2 ans.

Ne prenez pas MiraLAX pendant plus de sept jours sans en parler à votre médecin. Votre médecin voudra peut-être évaluer la cause de votre constipation. Votre médecin peut constater que vous avez besoin d’autres traitements.

MiraLAX est souvent recommandé par les médecins pour traiter la constipation chronique (de longue durée). L’American College of Gastroenterology et l’American Society of Colon and Rectal Surgeons recommandent MiraLAX comme traitement de premier choix efficace pour la constipation chronique.

MiraLAX pour la préparation à la coloscopie

MiraLAX peut être recommandé par votre médecin pour la préparation de la coloscopie intestinale. Il s’agit d’une procédure pour vider le contenu de votre tractus gastro-intestinal avant de subir une coloscopie. Selon une étude, l’utilisation de MiraLAX est efficace pour cette utilisation, mais peut ne pas être aussi efficace que d’autres options.

Si votre médecin recommande MiraLAX pour la préparation intestinale, vous recevrez des instructions spécifiques sur la façon de l’utiliser. Vous devrez peut-être également prendre d’autres médicaments à cette fin.

MiraLAX pour IBS

MiraLAX est parfois utilisé par les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable (IBS) qui souffrent de constipation. MiraLAX peut améliorer les symptômes de la constipation, mais il n’a pas été constaté qu’il améliore d’autres symptômes du SCI, tels que les maux d’estomac ou la douleur.

MiraLAX pour diverticulite

Certaines personnes atteintes de diverticulite souffrent également de constipation. Si vous souffrez de diverticulite et de constipation, parlez-en à votre médecin. Votre médecin peut recommander MiraLAX ou d’autres options laxatives pour votre constipation. Vous pourriez également avoir besoin d’autres traitements.

Utilisations non recommandées

Toutes les utilisations potentielles de MiraLAX ne sont pas recommandées.

MiraLAX pour perdre du poids

Certaines personnes prennent des laxatifs, dont MiraLAX, dans l’espoir de perdre du poids. Cependant, MiraLAX et d’autres laxatifs ne sont pas efficaces pour perdre du poids. De plus, ils peuvent provoquer des effets secondaires nocifs s’ils sont utilisés de manière inappropriée. Ceux-ci peuvent inclure la diarrhée, la déshydratation et les déséquilibres électrolytiques.

Si vous souhaitez perdre du poids, n’utilisez pas MiraLAX à cette fin. Au lieu de cela, parlez à votre médecin des approches de perte de poids qui peuvent bien fonctionner pour vous.

Prenez MiraLAX conformément aux instructions sur l’emballage ou selon les instructions que vous avez reçues de votre médecin.

Horaire

MiraLAX peut être pris à tout moment de la journée. Cependant, il peut être préférable de le prendre le matin. De cette façon, si cela vous amène à aller à la selle, vous pourrez y aller pendant la journée plutôt que pendant la nuit. Vous ne devez prendre MiraLAX qu’une fois par jour, à moins que votre médecin ne vous donne des instructions différentes.

Prendre MiraLAX avec de la nourriture

MiraLAX peut être pris avec ou sans nourriture.

Votre médecin peut recommander MiraLAX pour la préparation de la coloscopie intestinale. Il s’agit d’une procédure utilisée pour vider le contenu de votre tractus gastro-intestinal avant de subir une coloscopie. À cette fin, MiraLAX est parfois utilisé seul ou en combinaison avec d’autres laxatifs.

Si votre médecin souhaite que vous utilisiez MiraLAX pour la préparation intestinale, il vous recommandera une manière spécifique de l’utiliser. Assurez-vous de suivre les instructions de votre médecin. Pour vous donner une idée de ce à quoi ils pourraient ressembler, voici un exemple d’instructions de préparation de l’intestin:

  • La veille de votre coloscopie:
    • Commencez un régime liquide clair.
    • À 12 h (midi), prenez deux comprimés laxatifs tels que Dulcolax. Également à ce moment, mélangez 8,3 onces de MiraLAX dans 64 onces d’un liquide tel que Gatorade. Ce mélange doit être réfrigéré.
    • À 17h00, buvez un verre de 8 onces du mélange MiraLAX-Gatorade. Faites-le toutes les 15 minutes jusqu’à ce que vous ayez consommé un total de quatre verres de 8 onces du mélange (total de 32 onces).
  • Le jour de votre coloscopie:
    • Cinq heures avant la procédure, buvez les 32 onces restantes du mélange MiraLAX-Gatorade.
    • Deux heures avant l’intervention, arrêtez de manger et de boire.

Les procédures de préparation intestinale provoqueront la diarrhée. Par conséquent, vous devez rester près des toilettes pendant que vous effectuez la procédure.

MiraLAX est classé comme laxatif osmotique. Cela signifie qu’il fonctionne en attirant de l’eau dans le côlon. L’eau adoucit les selles et peut naturellement stimuler le côlon à se contracter. Ces actions aident à faciliter les selles.

Combien de temps faut-il pour travailler?

MiraLAX ne provoque généralement pas de selles immédiatement après sa prise. Pour la plupart des gens, il provoque une selle dans un délai d’un à trois jours après sa prise. (Le moment sera différent s’il est utilisé pour la coloscopie, comme décrit ci-dessus).

MiraLAX est un laxatif osmotique utilisé pour traiter la constipation. Il existe d’autres laxatifs osmotiques et d’autres types de laxatifs qui peuvent également être utilisés pour traiter la constipation. Exemples de ces laxatifs:

  • Laxatifs osmotiques. Ces produits agissent en attirant de l’eau dans le côlon (gros intestin), ce qui ramollit les selles et peut provoquer la contraction du côlon. Ces effets aident à produire une selle. Exemples de laxatifs osmotiques:
    • lactulose (Enulose, Kristalose)
    • le citrate de magnésium
    • hydroxyde de magnésium (lait de magnésie)
  • Laxatifs en vrac. Ces produits fonctionnent comme des laxatifs osmotiques, puisant de l’eau dans le côlon pour ramollir les selles. Mais en plus de cela, ils contiennent des fibres pour gonfler les selles, ce qui stimule naturellement le mouvement du côlon pour passer les selles. Des exemples de laxatifs en vrac comprennent:
    • polycarbophile de calcium (FiberCon, Fiber-Lax)
    • dextrine de blé (Benefiber)
    • méthylcellulose (Citrucel)
    • psyllium (Konsyl, Metamucil, autres)
  • Assouplisseurs de selles. Ces produits fonctionnent en aspirant de l’eau dans les selles elles-mêmes pour les rendre plus molles et plus faciles à passer. Ils ne stimulent pas les selles, comme le font de nombreux laxatifs. Voici des exemples d’adoucisseurs de selles:
    • docusate (Colace, Kao-Tin, Surfak, autres)
  • Laxatifs stimulants. Ces produits agissent en irritant les intestins et en les faisant se contracter. Ils agissent également en augmentant l’eau dans les intestins. Ces deux actions aident à provoquer une selle. Exemples de laxatifs stimulants:
    • bisacodyl (Dulcolax, autres)
    • séné (Ex-Lax, Senokot, autres)

Vous vous demandez peut-être comment certains produits se comparent à MiraLAX. Vous trouverez ci-dessous des comparaisons entre MiraLAX et plusieurs autres traitements.

MiraLAX contre Metamucil

MiraLAX et Metamucil sont tous deux des laxatifs, mais ils fonctionnent de différentes manières.

MiraLAX est un laxatif osmotique. Cela signifie qu’il attire l’eau dans le côlon, ce qui ramollit les selles et peut naturellement stimuler le côlon à se contracter. Ces actions aident à faciliter les selles.

Metamucil est un supplément de fibres de psyllium qui fonctionne comme un laxatif en vrac. Comme les laxatifs osmotiques, Metamucil aspire l’eau dans le côlon et rend les selles plus molles. Mais en plus de cela, sa teneur en fibres gonfle les selles, ce qui stimule naturellement le mouvement du côlon pour passer les selles.

Les usages

MiraLAX est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation et le traitement à long terme de la constipation chronique. Il est également utilisé pour la préparation intestinale avant la coloscopie.

Le métamucil est principalement utilisé pour prévenir la constipation. Cependant, il peut également être utilisé pour le traitement à court terme de la constipation, ainsi que pour le traitement à long terme de la constipation chronique. Le métamucil est également utilisé pour aider à traiter la diarrhée, le syndrome du côlon irritable (SCI), la diverticulose et l’hypercholestérolémie.

Formes médicamenteuses

MiraLAX se présente sous forme de poudre en bouteilles et en sachets individuels. Vous mélangez la poudre avec quatre à huit onces de liquide et la buvez une fois par jour.

Metamucil est disponible sous forme de poudre et de gélule. Vous mélangez la poudre avec 8 onces d’eau et la buvez une à trois fois par jour. Pour la capsule, vous prenez généralement de deux à cinq capsules jusqu’à quatre fois par jour.

Effets secondaires et risques

MiraLAX et Metamucil ont des effets secondaires communs très similaires. Ceux-ci peuvent inclure:

  • diarrhée ou selles molles
  • Douleur d’estomac
  • ballonnements
  • gaz (flatulence)
  • la nausée

Certaines personnes peuvent avoir plus de gaz ou de ballonnements avec Metamucil par rapport à MiraLAX. Cependant, cet effet secondaire peut diminuer ou disparaître avec l’utilisation continue de l’un ou l’autre produit.

La prise de Metamucil sans liquide adéquat peut provoquer un étouffement. Assurez-vous de prendre Metamucil avec au moins 8 onces de liquide. Si vous avez des problèmes de déglutition, ne prenez pas Metamucil.

Efficacité

MiraLAX et Metamucil sont tous deux efficaces pour traiter la constipation, mais ils n’ont pas été comparés dans les études cliniques.

Les directives de l’American College of Gastroenterology et de l’American Society of Colon and Rectal Surgeons recommandent d’augmenter les fibres alimentaires ou d’utiliser des suppléments de fibres tels que Metamucil comme option de premier choix pour prévenir et traiter la constipation, y compris la constipation chronique.

Ils recommandent également des laxatifs osmotiques tels que MiraLAX pour traiter la constipation, y compris la constipation chronique.

MiraLAX et Metamucil prennent généralement un à trois jours pour provoquer une selle.

MiraLAX contre Colace

MiraLAX est un laxatif osmotique. Cela signifie qu’il attire l’eau dans le côlon, ce qui ramollit les selles et peut naturellement stimuler le côlon à se contracter. Ces actions aident à faciliter les selles.

Colace est un adoucisseur de selles. Il aide à attirer l’eau dans les selles elles-mêmes pour la rendre plus douce et plus facile à passer. Il ne stimule pas les selles, comme le font de nombreux laxatifs.

Les usages

MiraLAX est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation et le traitement à long terme de la constipation chronique. Il est également utilisé pour la préparation intestinale avant la coloscopie.

Colace est utilisé à court terme pour prévenir et traiter la constipation. Il n’est actuellement pas recommandé pour le traitement à long terme de la constipation chronique. Colace est couramment utilisé après des interventions chirurgicales pour aider à prévenir la constipation.

Formes médicamenteuses

MiraLAX se présente sous forme de poudre en bouteilles et en sachets individuels. Vous mélangez la poudre avec quatre à huit onces de liquide et la buvez une fois par jour.

Colace se présente sous la forme d’une capsule que vous prenez généralement deux fois par jour.

Effets secondaires et risques

Les effets secondaires courants de MiraLAX incluent:

  • diarrhée ou selles molles
  • Douleur d’estomac
  • ballonnements
  • gaz (flatulence)
  • la nausée

Colace ne provoque généralement pas d’effets secondaires. Dans certains cas, cela provoque des selles molles. La diarrhée est considérée comme un effet secondaire rare.

Efficacité

MiraLAX et Colace sont tous deux efficaces pour traiter la constipation. Cependant, leur efficacité n’a pas été comparée dans les études cliniques.

Les directives de l’American College of Gastroenterology et de l’American Society of Colon and Rectal Surgeons recommandent des laxatifs osmotiques, y compris MiraLAX, pour traiter la constipation, y compris la constipation chronique.

Bien que Colace soit très couramment utilisé pour traiter la constipation, ces lignes directrices ne le recommandent pas pour cette utilisation en raison d’un manque de preuves démontrant les avantages.

MiraLAX et Colace prennent généralement un à trois jours pour provoquer une selle.

MiraLAX contre Dulcolax

MiraLAX est un laxatif osmotique. Cela signifie qu’il attire l’eau dans le côlon, ce qui ramollit les selles et peut naturellement stimuler le côlon à se contracter. Ces actions aident à faciliter les selles.

Le dulocolax (bisacodyl) est un laxatif stimulant. Il agit en irritant les intestins et en les faisant se contracter. Il fonctionne également en augmentant l’eau dans les intestins. Ces deux actions aident à provoquer une selle.

Les usages

MiraLAX est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation et le traitement à long terme de la constipation chronique. Il est également utilisé pour la préparation intestinale avant la coloscopie.

Dulcolax est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation. Il ne doit pas être utilisé à long terme. Dulcolax peut également être utilisé en association avec d’autres laxatifs (y compris MiraLAX) pour la préparation intestinale avant la coloscopie ou d’autres procédures.

Formes médicamenteuses

MiraLAX se présente sous forme de poudre en bouteilles et en sachets individuels. Vous mélangez la poudre avec quatre à huit onces de liquide et la buvez une fois par jour.

Dulcolax se présente sous forme de comprimés et de suppositoires rectaux. Les deux formulaires sont utilisés une fois par jour.

Effets secondaires et risques

Les effets secondaires courants de MiraLAX et de Dulcolax comprennent:

  • diarrhée ou selles molles
  • ballonnements
  • gaz (flatulence)
  • la nausée

Les effets secondaires suivants peuvent survenir avec MiraLAX et Dulcolax, mais sont plus courants avec Dulcolax:

  • Douleur d’estomac
  • crampes
  • vomissement
  • la diarrhée
  • problèmes d’électrolyte tels qu’un faible taux de potassium

Les laxatifs stimulants, y compris Dulcolax, sont également plus susceptibles de provoquer une dépendance laxative lorsqu’ils sont utilisés à long terme. Cela peut provoquer une constipation sévère lorsque le médicament est arrêté.

Efficacité

MiraLAX et Dulcolax sont tous deux efficaces pour traiter la constipation. Cependant, leur efficacité n’a pas été comparée dans les études cliniques.

Les directives de l’American College of Gastroenterology et de l’American Society of Colon and Rectal Surgeons recommandent des laxatifs osmotiques tels que MiraLAX pour traiter la constipation, y compris la constipation chronique.

Dulcolax est considéré comme une option de deuxième choix pour le traitement à court terme de la constipation. De plus, il ne doit pas être utilisé à long terme.

Une autre différence est la durée de fonctionnement de ces produits. MiraLAX prend généralement un à trois jours pour provoquer une selle. Les comprimés Dulcolax, d’autre part, provoquent généralement une selle dans les 6 à 12 heures. Et les suppositoires Dulcolax le font généralement en 15 minutes à une heure.

MiraLAX vs lait de magnésie

MiraLAX est un laxatif osmotique. Cela signifie qu’il attire l’eau dans le côlon, ce qui ramollit les selles et peut naturellement stimuler le côlon à se contracter. Ces actions aident à faciliter les selles.

Le lait de magnésie (Phillip’s Milk of Magnesia et autres) est un autre nom pour l’hydroxyde de magnésium. Il fonctionne comme un laxatif osmotique.

Les usages

MiraLAX est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation et le traitement à long terme de la constipation chronique. Il est également utilisé pour la préparation intestinale avant la coloscopie.

Le lait de magnésie est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation. Il n’est actuellement pas recommandé pour le traitement à long terme de la constipation chronique.

Formes médicamenteuses

MiraLAX se présente sous forme de poudre en bouteilles et en sachets individuels. Vous mélangez la poudre avec quatre à huit onces de liquide et la buvez une fois par jour.

Le lait de magnésie est la forme liquide de l’hydroxyde de magnésium. Les produits au lait de magnésie se présentent sous forme de suspensions liquides. Ils sont généralement pris une fois par jour, mais peuvent être pris plus souvent si nécessaire.

Les produits d’hydroxyde de magnésium se présentent également sous forme de comprimés oraux ou de caplets qui sont généralement pris une fois par jour.

Effets secondaires et risques

Les effets secondaires courants de MiraLAX incluent:

  • diarrhée ou selles molles
  • Douleur d’estomac
  • ballonnements
  • gaz (flatulence)
  • la nausée

Le lait de magnésie et d’autres produits d’hydroxyde de magnésium peuvent provoquer les mêmes effets secondaires que MiraLAX, ainsi que:

  • crampes
  • vomissement
  • goût crayeux

Si vous avez des problèmes rénaux, vous ne devez pas utiliser de lait de magnésie ou d’autres produits à base d’hydroxyde de magnésium. Ces produits peuvent provoquer des niveaux élevés de magnésium dans le corps, ce qui peut provoquer des effets secondaires dangereux tels que:

  • faiblesse musculaire
  • Pression artérielle faible
  • confusion
  • changements du rythme cardiaque

Efficacité

Une analyse des études comparant MiraLAX et le lait de magnésie pour la constipation chez les enfants a trouvé des résultats contradictoires. Certaines de ces études montrent que MiraLAX pourrait être légèrement plus efficace que le lait de magnésie. Cependant, une autre étude de l’analyse a révélé que le lait de magnésie peut être plus efficace.

Les lignes directrices pour le traitement de la constipation chez les enfants recommandent MiraLAX comme premier choix pour le traitement à court et à long terme de la constipation. Le lait de magnésie est considéré comme une option de deuxième choix.

Pour les adultes, les directives de l’American College of Gastroenterology et de l’American Society of Colon and Rectal Surgeons recommandent des laxatifs osmotiques tels que MiraLAX pour traiter la constipation, y compris la constipation chronique.

Même si le lait de magnésie et d’autres produits à base d’hydroxyde de magnésium sont très couramment utilisés pour traiter la constipation chez les adultes, ces lignes directrices ne les recommandent pas à cette fin car il n’y a pas beaucoup de preuves démontrant des avantages.

Une autre différence entre MiraLAX et le lait de magnésie est leur durée de travail. MiraLAX prend généralement un à trois jours pour provoquer une selle. Le lait de magnésie, d’autre part, provoque généralement une selle dans les 30 minutes à 6 heures.

MiraLAX vs Benefiber

MiraLAX et Benefiber sont tous deux des laxatifs mais fonctionnent de manière différente.

MiraLAX est un laxatif osmotique. Cela signifie qu’il attire l’eau dans le côlon, ce qui ramollit les selles et peut naturellement stimuler le côlon à se contracter. Ces actions aident à faciliter les selles.

Benefiber est un supplément de fibres de dextrine de blé qui fonctionne comme un laxatif en vrac. Comme les laxatifs osmotiques, Benefiber aspire l’eau dans le côlon et rend les selles plus molles. Mais en plus de cela, sa teneur en fibres gonfle les selles, ce qui stimule naturellement le mouvement du côlon pour passer les selles.

Les usages

MiraLAX est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation et le traitement à long terme de la constipation chronique. Il est également utilisé pour la préparation intestinale avant la coloscopie.

Benefiber est principalement utilisé pour prévenir la constipation. Cependant, il peut également être utilisé pour le traitement à court terme de la constipation, ainsi que pour le traitement à long terme de la constipation chronique.

Formes médicamenteuses

MiraLAX se présente sous forme de poudre en bouteilles et en sachets individuels. Vous mélangez la poudre avec quatre à huit onces de liquide et la buvez une fois par jour.

Benefiber se présente sous forme de poudre en vrac et en sachets à portion individuelle. La poudre est mélangée avec 4 à 8 onces d’eau ou une autre boisson non gazéifiée et prise 1 à 3 fois par jour. Il peut également être mélangé à des aliments mous tels que du yaourt, du pudding ou de la compote de pommes.

Effets secondaires et risques

MiraLAX et Benefiber ont des effets secondaires communs très similaires. Ceux-ci peuvent inclure:

  • diarrhée ou selles molles
  • Douleur d’estomac
  • ballonnements
  • gaz (flatulence)
  • la nausée

Les personnes intolérantes au gluten peuvent vouloir éviter d’utiliser Benefiber. En effet, Benefiber contient de la dextrine de blé. Le fabricant dit qu’il contient moins de 20 ppm de gluten.

Efficacité

MiraLAX et Benefiber sont tous deux efficaces pour traiter la constipation. Cependant, aucune étude clinique n’a directement comparé leur efficacité.

Les directives de l’American College of Gastroenterology et de l’American Society of Colon and Rectal Surgeons recommandent d’augmenter les fibres alimentaires ou d’utiliser des suppléments de fibres tels que Benefiber comme traitement de premier choix pour prévenir et traiter la constipation, y compris la constipation chronique.

Ils recommandent également des laxatifs osmotiques tels que MiraLAX pour traiter la constipation, y compris la constipation chronique.

MiraLAX et Benefiber prennent généralement un à trois jours pour provoquer une selle.

MiraLAX vs Lactulose

MiraLAX et le lactulose sont tous deux des laxatifs osmotiques. Ils agissent en attirant de l’eau dans le côlon, ce qui ramollit les selles et peut naturellement provoquer la contraction du côlon. Ces actions aident à faciliter les selles.

MiraLAX est disponible en vente libre. Le lactulose nécessite une ordonnance de votre médecin.

Les usages

MiraLAX est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation et le traitement à long terme de la constipation chronique. Il est également utilisé pour la préparation intestinale avant la coloscopie.

Le lactulose est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation et le traitement à long terme de la constipation chronique. Le lactulose est également utilisé pour les personnes atteintes d’une maladie hépatique sévère qui ont une affection appelée encéphalopathie hépatique.

Formes médicamenteuses

MiraLAX se présente sous forme de poudre en bouteilles et en sachets individuels. Vous mélangez la poudre avec quatre à huit onces de liquide et la buvez une fois par jour.

Le lactulose se présente sous forme de solution buvable et de poudre que vous mélangez à l’eau et à la boisson. Vous prenez l’une ou l’autre forme une fois par jour.

Effets secondaires et risques

MiraLAX et le lactulose ont des effets secondaires communs très similaires. Ceux-ci peuvent inclure:

  • diarrhée ou selles molles
  • Douleur d’estomac
  • ballonnements
  • gaz (flatulence)
  • la nausée

Ces effets secondaires peuvent être plus fréquents avec le lactulose. Le lactulose peut également être plus susceptible de provoquer des déséquilibres électrolytiques en raison de la diarrhée. La diminution de la dose de lactulose peut réduire ces effets secondaires.

Efficacité

MiraLAX et le lactulose sont tous deux efficaces pour traiter la constipation. Les deux prennent généralement un à trois jours pour provoquer une selle.

Les directives de l’American College of Gastroenterology et de l’American Society of Colon and Rectal Surgeons recommandent des laxatifs osmotiques tels que ces produits pour traiter la constipation, y compris la constipation chronique, chez les adultes.

Une analyse d’études chez des enfants souffrant de constipation a révélé que MiraLAX peut être plus efficace que le lactulose pour augmenter les selles.

Les lignes directrices pour le traitement de la constipation chez les enfants recommandent MiraLAX comme une option de premier choix pour le traitement à court et à long terme de la constipation. Le lactulose est considéré comme une option de deuxième choix.

MiraLAX contre GoLytely

MiraLAX et GoLytely sont tous deux des laxatifs osmotiques. Cela signifie qu’ils attirent l’eau dans le côlon, ce qui ramollit les selles et peut naturellement stimuler le côlon à se contracter. Ces actions aident à faciliter les selles.

MiraLAX et GoLytely contiennent également le même ingrédient principal, le polyéthylène glycol. De plus, GoLytely contient les électrolytes de potassium et de sodium.

MiraLAX est un produit de marque en vente libre. GoLytely nécessite une ordonnance de votre médecin.

Les usages

MiraLAX est utilisé pour le traitement à court terme de la constipation et le traitement à long terme de la constipation chronique. Il est également utilisé pour la préparation intestinale avant la coloscopie.

GoLytely n’est utilisé que pour la préparation de l’intestin avant la coloscopie ou d’autres procédures.

Formes médicamenteuses

MiraLAX se présente sous forme de poudre en bouteilles et en sachets individuels. Vous mélangez la poudre avec quatre à huit onces de liquide et la buvez une fois par jour lorsqu’elle est utilisée pour la constipation. Lorsqu’il est utilisé pour la préparation de l’intestin, des doses plus importantes sont prises sur une période de deux jours.

GoLytely se présente sous forme de poudre dans un grand pot de 4 litres. Vous devez ajouter de l’eau dans le pichet, puis boire la solution dans le cadre d’une procédure de préparation intestinale.

Effets secondaires et risques

MiraLAX et GoLytely partagent des effets secondaires similaires, mais GoLytely a également des effets supplémentaires.

Effets secondaires plus courants

L’utilisation de MiraLAX et de GoLytely pour la préparation de l’intestin avant la coloscopie ou d’autres procédures peut provoquer des effets secondaires courants similaires, tels que:

  • ballonnements
  • Douleur d’estomac
  • la nausée
  • la soif

Des selles molles et de la diarrhée devraient survenir lors des procédures de préparation intestinale.

Effets secondaires graves

Bien que peu fréquents, certains effets secondaires graves sont survenus chez les personnes utilisant la préparation intestinale GoLytely, tels que:

  • déséquilibres électrolytiques, entraînant des convulsions ou des arythmies cardiaques
  • rétention d’eau
  • déshydratation
  • problèmes rénaux
  • colite ischémique (inflammation du côlon)

Autres considérations

Si vous avez certains problèmes de santé, votre médecin peut effectuer des tests spéciaux avant de vous prescrire GoLytely. Ou, ils peuvent recommander d’autres produits. Ces problèmes de santé comprennent:

  • arythmie cardiaque
  • insuffisance cardiaque
  • saisies
  • problèmes rénaux
  • rectocolite hémorragique
  • blocage dans l’intestin

Efficacité

MiraLAX et GoLytely ont été directement comparés dans les études cliniques. In one study, GoLytely was more effective than MiraLAX mixed with Gatorade for bowel cleansing before colonoscopy.

In another study, a combination of MiraLAX in Gatorade plus Dulcolax worked as well as GoLytely for bowel cleansing before colonoscopy.

MiraLAX vs. Citrucel

MiraLAX and Citrucel are both laxatives but work in different ways.

MiraLAX is an osmotic laxative. That means it draws water into the colon, which softens the stool and may naturally stimulate the colon to contract. These actions help ease bowel movements.

Citrucel is a methylcellulose fiber supplement that works as a bulk-forming laxative. Like osmotic laxatives, Citrucel draws water into the colon and makes the stool softer. But in addition to that, its fiber content bulks up the stool, which naturally stimulates movement of the colon to pass the stool.

Les usages

MiraLAX is used for short-term treatment of constipation and long-term treatment of chronic constipation. It’s also used for bowel prep before colonoscopy.

Citrucel is primarily used for preventing constipation. However, it may also be used for short-term treatment of constipation, as well as long-term treatment of chronic constipation.

Drug forms

MiraLAX comes as a powder in bottles and single-serve packets. You mix the powder with four to eight ounces of liquid and drink it once daily.

Citrucel is available as a bulk powder and in caplets (coated oval tablets). You mix the powder with eight ounces of liquid and drink it one to three times daily. You take the caplet one to six times daily.

Side effects and risks

MiraLAX and Citrucel have very similar common side effects. Ceux-ci peuvent inclure:

  • diarrhea or loose stools
  • stomach pain or bloating
  • gas or flatulence
  • la nausée

These side effects may decrease or go away with continued use of the products.

Taking Citrucel without adequate liquid can cause choking. Be sure to take Citrucel with at least eight ounces of liquid. If you have swallowing problems, don’t take Citrucel.

Effectiveness

MiraLAX and Citrucel are both effective for constipation. Both products usually take one to three days to cause a bowel movement.

Guidelines from the American College of Gastroenterology and the American Society of Colon and Rectal Surgeons recommend increasing dietary fiber or using fiber supplements such as Citrucel as a first-choice option to prevent and treat constipation, including chronic constipation.

The guidelines also recommend osmotic laxatives such as MiraLAX for treating constipation, including chronic constipation.

MiraLAX vs. PediaLax

MiraLAX is an osmotic laxative. That means it draws water into the colon, which softens the stool and may naturally stimulate the colon to contract. These actions help ease bowel movements.

PediaLax (magnesium hydroxide) reduces acid levels in the stomach. It also works like an osmotic laxative. It draws water into the colon, which softens the stool and can naturally stimulate the colon to contract. These effects help produce a bowel movement. (This comparison addresses only the chewable tablet form of PediaLax.)

Les usages

MiraLAX is used for short-term treatment of constipation and long-term treatment of chronic constipation. It’s also used for bowel prep before colonoscopy.

MiraLAX is approved for over-the-counter use in adults and children aged 17 years and older. When recommended or prescribed by a doctor, it may also be used in younger children with ages ranging from under 2 years to 16 years.

PediaLax is used for short-term treatment of constipation. It’s not recommended for long-term treatment of chronic constipation.

PediaLax is approved for over-the-counter use in children ages 2 to 11 years.

Drug forms

MiraLAX comes as a powder in bottles and single-serve packets. You mix the powder with four to eight ounces of liquid and drink it once daily.

PediaLax comes as a chewable tablet that may be taken one to six times daily, depending on the child’s age.

Side effects and risks

Common side effects of MiraLAX include:

  • diarrhea or loose stools
  • stomach pain or bloating
  • gas or flatulence
  • la nausée

PediaLax can cause the same side effects as MiraLAX, as well as:

  • cramping
  • vomissement
  • chalky taste

If your child has kidney problems, they should not use PediaLax. This product can cause high magnesium levels in the body, which can cause dangerous side effects such as:

  • muscle weakness
  • low blood pressure
  • confusion
  • heart rhythm changes

Effectiveness

MiraLAX and PediaLax are both effective for treating constipation in children. According to the North American Society of Pediatric Gastroenterology, MiraLAX is a first-choice medication for treating and preventing constipation in children.

Products that contain magnesium hydroxide, such as PediaLax, are recommended as second-choice options.

Another difference between the two products is how long they take to work. MiraLAX usually takes one to three days to cause a bowel movement. PediaLax, on the other hand, usually causes a bowel movement within 30 minutes to 6 hours.

Before giving MiraLAX or PediaLax to your child, talk with your child’s doctor. They may want to evaluate your child to determine the cause of constipation. Depending on the cause, other treatments may be needed.

If you’re taking MiraLAX to treat or prevent constipation, you should avoid drinking alcohol. Drinking alcohol, especially excessive drinking, can cause stomach problems and might worsen side effects caused by MiraLAX, such as:

  • diarrhea
  • stomach pain
  • bloating
  • dehydration
  • la nausée

If you’re using MiraLAX for bowel prep before colonoscopy or another procedure, you shouldn’t drink alcohol. Bowel prep procedures usually allow drinking clear liquids but don’t allow alcoholic drinks.

MiraLAX can interact with several other medications. You may also wonder how it might interact with fiber and certain foods.

MiraLAX and other medications

Below is a list of medications that can interact with MiraLAX. This list does not contain all drugs that may interact with MiraLAX.

Different drug interactions can cause different effects. For instance, some can interfere with how well a drug works, while others can cause increased side effects.

Before taking MiraLAX, be sure to tell your doctor and pharmacist about all prescription, over-the-counter, and other drugs you take. Also tell them about any vitamins, herbs, and supplements you use. Sharing this information can help you avoid potential interactions.

If you have questions about drug interactions that may affect you, ask your doctor or pharmacist.

Diuretics

MiraLAX and other laxatives can sometimes cause electrolyte imbalances. Certain diuretics can also cause these problems. Taking laxatives with diuretics might increase the risk of serious side effects caused by electrolyte imbalances, such as muscle weakness and heart rhythm problems.

Examples of these diuretics include:

  • furosemide (Lasix)
  • bumetanide (Bumex)
  • torsemide (Demadex)

Drugs that prolong the QT interval

Certain medications prolong your QT interval, which means they might affect the rhythm of your heartbeat.

Although it’s not common, MiraLAX and other laxatives can cause electrolyte imbalances. These imbalances can increase the risk of a serious heart arrhythmia in people who have a prolonged QT interval. If you have electrolyte imbalances caused by MiraLAX or other laxatives, you should not take medications that prolong the QT interval.

Examples of these medications include:

  • amiodarone (Pacerone)
  • antipsychotic medications such as pimozide (Orap), haloperidol, quetiapine (Seroquel, Seroquel XR), and ziprasidone (Geodon)
  • macrolide antibiotics such as erythromycin (Ery-Tab)
  • quinidine
  • procainamide
  • tricyclic antidepressants such as amitriptyline, desipramine (Norpramin), and imipramine (Tofranil)
  • sotalol (Sotylize, Betapace, Betapace AF, Sorine)

Médicaments oraux

You shouldn’t take oral medications (drugs you take by mouth) during the hour before you use MiraLAX for bowel prep before colonoscopy or other procedures. MiraLAX bowel prep procedures may decrease the amount of these drugs that your body absorbs.

MiraLAX and fiber

Many people take daily fiber products to prevent constipation or for general digestive health. Fiber products are usually a first choice for preventing and treating constipation.

When fiber alone isn’t enough for preventing or treating constipation, MiraLAX may be taken along with it until constipation goes away.

MiraLAX and foods

MiraLAX powder should be added to four to eight ounces of water or other liquids. These other liquids can include milk or coffee.

MiraLAX and milk

MiraLAX can be mixed with and consumed in milk. Be sure to mix it with at least four to eight ounces of milk.

MiraLAX in coffee

MiraLAX can be mixed with and consumed in coffee. Be sure to mix it with at least four to eight ounces of coffee.

Here are answers to some common questions about MiraLAX.

Is MiraLAX a stool softener?

MiraLAX is classified as an osmotic laxative, not a stool softener. However, both products do soften the stool. Osmotic laxatives do this by drawing water into the colon (large intestine). Stool softeners do it by drawing water into the stool itself.

Is MiraLAX a laxative?

Yes, MiraLAX is a laxative. It’s called an osmotic laxative. This means it works by drawing water into the colon. The water softens the stool and may naturally stimulate the colon to contract. These actions help ease bowel movements.

MiraLAX is not a stimulant laxative.

Is MiraLAX fiber?

No, MiraLAX is not fiber.

Can I take MiraLAX with fiber?

Yes, you can take MiraLAX with fiber. Many people take fiber daily to prevent constipation and for general digestive health. Fiber products are usually a first choice for preventing and treating constipation.

When fiber isn’t enough for preventing or treating constipation, MiraLAX may also be taken until constipation goes away.

How fast does MiraLAX work?

MiraLAX usually causes a bowel movement within one to three days.

Is it safe to use MiraLAX long-term?

Over-the-counter MiraLAX and other laxatives are usually only recommended for short-term use, up to a week.

If your constipation lasts longer than a week, you should see your doctor. Your doctor may want to evaluate the cause of your constipation. Depending on the cause, your doctor may recommend long-term use of MiraLAX or other treatments.

Does MiraLAX come in a prescription form?

MiraLAX is not available in prescription form. Similar products such as GoLytely are available by prescription from a doctor.

Is MiraLAX safe for use after surgery?

MiraLAX is sometimes used after surgery to prevent and treat constipation. However, if you’ve had surgery and are having constipation, talk with your doctor. Your doctor may want to evaluate the cause of your symptoms. Depending on the cause, your doctor may recommend MiraLAX or other treatments.

Taking too much MiraLAX can increase your risk of side effects.

Overdose symptoms

Symptoms of an overdose can include:

  • bloating
  • stomach pain
  • la nausée
  • excessive diarrhea
  • dehydration
  • electrolyte imbalances
  • thirst

What to do in case of overdose

If you think you’ve taken too much of this drug, call your doctor or seek guidance from the American Association of Poison Control Centers at 800-222-1222 or through their online tool. But if your symptoms are severe, call 911 or go to the nearest emergency room right away.

Before taking MiraLAX, talk with your doctor about your health history. MiraLAX may not be appropriate for you if you have certain medical conditions.

  • For people with kidney disease: Although it’s not common, MiraLAX and other laxatives can cause electrolyte imbalances. This problem can be worse in people with kidney disease. If you have kidney disease, talk with your doctor before using MiraLAX or other laxatives.
  • For people with stomach problems: If you have stomach problems such as nausea, vomiting, bloating, or stomach pain, talk with your doctor before using MiraLAX or other laxatives. Your doctor may need to evaluate the cause of your symptoms to see if MiraLAX or other laxatives are safe for you.
  • For people with irritable bowel syndrome (IBS): MiraLAX and other laxatives may worsen some symptoms of IBS. If you have IBS, talk with your doctor before taking MiraLAX or other laxatives.
  • For people with swallowing problems: MiraLAX may cause choking when used by people with swallowing problems. If you have swallowing problems, talk with your doctor before using MiraLAX.

Each MiraLAX package is given an expiration date by the manufacturer of the product. This date is printed on the package. The purpose of the expiration date is to guarantee the effectiveness of the medication during this time.

The current stance of the Food and Drug Administration (FDA) is to avoid using expired medications. However, an FDA study showed that many medications may still be good beyond the expiration date listed on the bottle.

How long a medication remains good can depend on many factors, including how and where the medication is stored. MiraLAX should be stored at room temperature in its original container.

If you have unused medication that has gone past the expiration date, talk to your pharmacist about whether you might still be able to use it.

The following information is provided for clinicians and other healthcare professionals.

Mechanism of action

MiraLAX is an osmotic laxative. In the gastrointestinal tract, it retains water in the colon and within the stool. The increased water in the colon may also naturally stimulate contraction. MiraLAX increases stool weight, softens the stool, and increases stool frequency.

Pharmacokinetics and metabolism

When taken orally, less than 0.2 percent of MiraLAX is absorbed through the gastrointestinal tract. The remainder of the oral dose is recovered in the stool. MiraLAX is not fermented or metabolized in the gastrointestinal tract.

Contre-indications

MiraLAX is contraindicated in patients with:

  • known or suspected gastrointestinal obstruction
  • known hypersensitivity to polyethylene glycol

Espace de rangement

MiraLAX should be stored at room temperature, 68 degrees F to 77 degrees F, in its original container.

Avertissement: Medical News Today has made every effort to make certain th

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *